Actu-VLEP Amiante

Amiante : Abaissement des seuils et nouvelles mesures de prévention collective et individuelle des travailleurs


La France est un des pays au monde qui assure le plus haut niveau de protection des travailleurs contre le risque d’exposition à l’amiante. Le décret du 29 juin 2015, relatif aux risques d’exposition à l’amiante, vient encore renforcer cette protection.

Depuis le 2 juillet 2015, l’article R. 4412-100 du code du travail indique que la valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) aux fibres d'amiante est de 10 fibres / litre d’air sur huit heures de travail, et prend en compte les fibres fines, contre 100 f/L auparavant.
Réévaluer les moyens de protection utilisés

Cette avancée significative dans la protection des travailleurs, est toutefois à relativiser car le niveau d’empoussièrement, qui détermine le choix des protections individuelles, est resté temporairement fixé à une valeur inférieure à 100 f/L. Pour déterminer ces seuils, le ministère du travail attend les conclusions de l'étude de l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) sur les facteurs de protection assignés (FPA) des appareils de protection respiratoire (APR) à ventilation assistée (VA).
Dans l’intervalle, le ministère en charge du travail entend appliquer immédiatement certains points du rapport intermédiaire de l'étude de l'INRS pour donner aux employeurs les indications nécessaires leur permettant d'adapter leur organisation de travail et leur moyens de protection collective et individuelle sur les chantiers.
Ne pas sous-estimer les niveaux d’empoussièrement

Avec l'abaissement de la VLEP, les APR doivent être bien choisis au regard des niveaux d'empoussièrement mesurés et doivent être correctement utilisés. De même, les principes de protection collective doivent être mis en œuvre en priorité. L'INRS a par ailleurs constaté une sous-estimation importante des niveaux d'empoussièrement résultant des mesurages effectués par les organismes accrédités (OA) lors de retrait de plâtres, de retrait d'enduits ou de retrait de flocages. Il en résulte un sous-dimensionnement des EPI au regard du niveau de risques et donc un non-respect de la VLEP.


 




Le centre SONELO organise des formations : Formation initiale et Recyclage