ACTU-RISQUES AMIANTE

AMIANTE FORMATION OBLIGATOIRE SOUS-SECTION 4 !
 Arrêté du 23 février 2012

A l’occasion de travaux de rénovation, d’entretien ou de maintenance, de nombreux professionnels du bâtiment (électriciens, plombiers, peintres…), sont susceptibles de rencontrer de l’amiante. La réglementation impose aux employeurs de former leurs salariés aux risques d’exposition à l’amiante.

 

Les articles R. 4412-94 à R. 4412-148 du code du travail précisent les modalités selon lesquelles la protection des travailleurs contre les risques d’exposition à l’amiante est assurée. L’arrêté du 23 février 2012 défini les modalités de la formation des travailleurs à la prévention des risques liés à l’amiante. Pour la plupart des professionnels du BTP, leurs activités appartiennent à la sous-section 4, puisqu’ils interviennent sur des matériaux ou appareils susceptibles de provoquer l’émission de fibres d’amiante.

Une formation obligatoire quel que soit son statut

Bien que ce produit soit interdit en France depuis 1997, les dangers de contamination sont encore présents. La connaissance des mesures de précaution est vitale pour les professionnels du BTP. La formation apprend à chacun à connaître les environnements amiantés (flocages, dalles anciennes, murs en amiante ciment), les activités qui peuvent libérer des fibres d’amiantes, et les mesures à prendre pour s’en protéger (ventilation et captage des poussières à la source, équipements de protection…).

Que l’on soit salarié, travailleur indépendant ou employeur, ces formations sont obligatoire pour tous. Ce qui change, c’est la durée de formation. La formation préalable est de 5 jours pour le personnel d’encadrement et de deux jours pour le personnel opérateur. Sur un jour, la formation recyclage doit être effectuée tous les 3 ans.


Le centre SONELO organise des formations : Formation initiale et Recyclage.