Actu-Infiltrométrie

La norme Infiltrométrie évolue

La norme Infiltrométrie vient d'être mise à jour. En définitive il s’agit d’une évolution mais pas d’une révolution, comme nous le confirme M. Jean-Marc Charbonnier, Formateur chez Sonelo, centre de formation pour les professionnels du bâtiment et de l'immobilier.

Pourquoi cette mise à jour ?
Les évolutions de cette norme internationale ISO 9972 sont dues à la volonté d'harmoniser la numérotation des indicateurs dans un contexte mondial. Mais en substance, les objectifs de performance thermique des bâtiments restent les mêmes, seule la méthodologie d'établissement du test change.

Qu'est-ce qui évolue et pourquoi ?
Ce sont les notations et les méthodes de calcul du débit de fuite traversant l’enveloppe du bâti qui sont touchées. L’objectif est que l’ensemble des opérateurs appliquent les mêmes méthodes, et que leurs mesures puissent éventuellement être comparées.

Cela va-t-il compliquer les contrôles ?
Cette évolution normative est plus contraignante sur certains points, et moins sur d'autres.
Il y a des modifications techniques et des modifications opérationnelles :
-    formule simplifiée pour le calcul de la masse volumique du bâtiment ;
-    évolution de certains symboles employés ;
-    nombre de points de mesures augmenté dans le cadre des pressions à débit nulle ;
-    prise en compte de la pression atmosphérique abandonnée...
-    évolutions (en termes de nombre) de la notation des valeurs et des valeurs dérivées

Les diagnostiqueurs doivent ils se former et changer leurs habitudes ?
Au final, la plus grande incidence de cette modification concerne les rapports d’essais tels qu'ils sont établis aujourd'hui. Ce sont essentiellement les logiciels de calcul employés qui vont devoir être adaptés.
Si la formation des opérateurs n’est pas obligatoire, elle reste cependant vivement conseillée.  Les centres de formations doivent quant à eux, refaire leur présentation et les soumettre à CEREMA.

À savoir qu'un nouveau guide d'application (le dernier datait de l'an dernier) doit être établi cet été, et que d'ici là certains indicateurs peuvent encore évoluer.

Le centre SONELO organise des formations étanchéité à l'air pour l'obtention de la qualification QUALIBAT N°8711