Actu-Audit-Copro

Audit énergétique des copropriété : le temps presse !

Les copropriétés de plus de 50 lots équipées d’un chauffage collectif, doivent réaliser un audit énergétique avant le 1er janvier 2017. C’est ce qui résulte du décret n°2012-111 du 27 janvier 2012, complété par l’arrêté du 28 février 2013.


Même s’il reste encore un an avant la date butoir, les délais seront difficiles à tenir pour les copropriétés qui ont attendu le dernier moment.

Un long processus
En effet, la réalisation d’un audit énergétique et le choix du prestataire doivent être en premier lieu votés en assemblée générale. Ensuite, il faut tenir compte du temps de réalisation de l’audit mais aussi de sa saisonnalité, puisque l’article 3 de l’arrêté du 28 février 2013 précise que « la visite du site s’effectue, si possible, en saison de chauffe. Enfin, il est prévisible que des retards seront induits par l’afflux de demande des retardataires.

Développement du marché de l’audit énergétique en copropriété
Selon les estimations, près de 20 % des copropriétés seraient concernées par cet audit énergétique, soit environ 112 000 audits d’un coût moyen, selon le site infodiagnostiqueur, de 10000 € HT. À ces 1 milliard d’euros HT de chiffre d’affaire pour ces seuls audits énergétiques, s’ajoute le chiffre d’affaires des travaux induits. Toujours selon les estimations du site infodiagnostiqueur, si on table sur un budget de 10 000 €HT par logement, on arrive à un chiffre vertigineux de 20 milliards d’euros HT pour les travaux !